Endpoint Protector Appliance: Stoppez le vol de donnees sur Windows et Mac

 

Perte de matériel en hôpital met en danger les informations de 1.6 millions de personnes

Nemours, une organisation américaine pour la santé des enfants annonce à travers un communiqué de presse la perte de trois bandes de sauvegarde non cryptées qui contenaient des donnés comme le nom, adresse, date de naissance, numéro de sécurité sociale, informations sur les assurances et traitements médicaux et les informations de compte bancaire de 1.600.000 patients et employés.

Ces trois bandes de sauvegarde étaient déposées dans une armoire qui pourrait avoir disparu durant un projet de modernisation des bureaux.

Jusqu’ici il n’existe aucune preuve que les bandes auraient été volées, accédées ou utilisées dans des buts frauduleux.

Nemours offre surveillance gratuite de crédit, protection contre le vol d’identité et support par un centre d’appels.

Leur communiqué ici: http://www.nemours.org/mediaroom/news/2011/missingtapes.html

Hacker malaisien, accusé d’avoir piraté les ordinateurs de la Réserve Fédérale

Lin Mun Poo, un hacker malaisien, a été arrêté le mois passé par les Services Secrets américaines pour avoir piraté les ordinateurs de la Réserve Fédérale et avoir volé 400.000 numéros de cartes de crédit.
Pour l’instant, l’enquête officielle est toujours en cours pour examiner comment le hacker a pu entrer dans les ordinateurs de la Réserve et d’autres grandes institutions financières.
Poo est accusé de vol d’identité et fraude et il risque de passer jusqu’à 10 ans en prison. Les Services Secrets déclarent que pendant l’intérogatoire il a reconnu d’avoir commis quelques de ces délits. Son but principal était d’utiliser les numéros de cartes de crédit volés sur des machines ATM de New York.
Il est accusé aussi d’avoir compromis les ordinateurs d’un préstataire du domaine de la défense, ordinateurs qui contenaient des bases de données avec des informations sur des opérations militaires extrêmement sensibles. Les fédéraux de Cleveland déclarent que dans cette tentative de piratage, Poo n’a pas réussi à voler ni de l’argent, ni des données.

Le Centre de Santé Physique et Mentale Lincoln perd 130.000 enregistrements concernant les patients

Une nouvelle perte de données aux Etats-Unis: le Centre de Santé Physique et Mentale Lincoln a exposé les données personnelles de 130.000 patients. Les données comprennaient les noms, adresses, numéros de sécurité sociale, diagnostiques et procédures des patients. Il semble que les enregistrements etaient stockés sur quelques CDs non cryptés qui avaient été envoyés au centre par FedEx. Les CDs n’ont jamais arrivé à déstination. Une enquête a été demarrée afin de trouver les CD perdus, mais les données n’ont pas été récupérées.
Il semble que les institutions qui traitent ce genre de données personnelles ne font pas beaucoup d’attention à la confidentialité de leurs patients, même si ça peut avoir des consequences très graves (vol d’identité).
Pour prévenir les pertes de données dans les hopitaux, centres médicaux ou cliniques, les spécialistes conseillent d’implémenter un logiciel de gestion et surveillance des terminaux et aussi un logiciel de cryptage des données sur les supports externes de mémoire. J’espère que les résponsables de sécurité vont faire ça une priorité afin de protéger l’identité et la confidentialité des malades.

Combien depense-t-on pour les brèches de données bancaires?

Selon une étude realisée aux Etats-Unis par Javelin Strategy&Research, les brèches de données bancaires ont couté en 2009 environ 253 million de dollars.
Cette somme a été utilisée uniquement pour remplacer plus de 70 millions de cartes bancaires, dont 39 millions etaient de cartes de débit et 33.3 millions etaient de cartes de crédit.
Un autre aspect révélé par cette étude est le fait que 26% des consommateurs americains ont reçu une notification de brèche de données d’une compagnie qui tratait leurs données personnelles et bancaires et 11.5% des personnes notifiées ont été les victimes du vol d’identité.
Vous pouvez lire plus sur les résultats de cette étude sur le site:
https://www.infosecisland.com/blogview/4468–Credit-Card-Data-Breaches-Cost-Big-Bucks.html

L’impact des fuites de données sur les entreprises

Les cinq conséquences les plus importantes et les plus couteuses des fuites de données sur les entreprises sont:

1. Des personnes non-autorisées (voire la concurrence) accèdent aux données extremement sensibles comme: résultats des projets de recherche, listes de clients et contrats.
2. Les données à caractère personnel des clients sont siphonnées, en les exposant aux dangers comme le vol d’identité ou des fraudes.
3. Les données à caractère personnel des employés sont siphonnées, en les exposant aux dangers comme le vol d’identité ou des fraudes.
4. L’entreprise peut souffrir des pertes importantes au niveau de l’image de marque, les clients perdent la confiance accordée.
5. Les hackers peuvent prendre controle sur les systèmes informatiques des entreprises (dans le cas où des noms d’utilisateurs et des mots de passe disparaissent)

Bien sur, la solution la plus simple pour éviter toutes ces catastrophes est de se protéger contre tous les risques possibles.

Le rapport FBI sur la cybercriminalité en 2009

Le Bureau Fédéral d’Investigations des États-Unis a publié un rapport sur la cybercriminalité en 2009 selon lequel les pertes totales s’élèvent à 560 millions de dollars. Cela signifie une hausse de 111% en comparaison avec l’année passée.
Il semble que le moyen le plus utilisé par les hackers (16,6% du total des plaintes) est de se faire passer pour des agents FBI afin d’obtenir des informations.
La seconde méthode de fraude la plus utilisée (11,9% des plaintes) concerne les sites marchands qui n’expédient pas la marchandise, pendant que le « advance fee fraud » (les victimes envoient de l’argent par Internet en espérant un gain en retour) vient en troisième place, le vol d’identité en quatrième, et « l’overpayment fraud » (on indique à la victime de déposer un présumé de reversement sur un compte bancaire tiers).
Le rapport montre que la plupart des fraudeurs ont été localisés aux États-Unis (64,5%), suivis par les anglais (9,9%), les nigériens (8%) et les canadiens (2,6%).
Vous pouvez trouver plus d’informations sur le rapport FBI sur itespresso.fr.

Le vol de matériel signifie des grandes pertes de données confidentielles

Dernièrement, j’ai lu beaucoup des nouvelles sur des données sensibles de milliers de personnes qui ont été siphonnées à cause du vol de matériel.
Bien sur, les données stockées n’etaient pas sécurisées.
Les données personnelles perdues exposent les gens aux risques comme: vol d’identité, fraudes bancaires, etc.
Les personnes qui transportent des données confidentielles sur leurs laptops, disques durs externes, clés USB, Smartphones ou autres appareils portables ont une grande responsabilité. Ils doivent la comprendre et prendre leurs mesures pour qu’un incident sans importance ne devienne pas un événement avec des consequences désagréables.